Ico Massages traditionnels ancestraux
Ico Plantes
Ico Informations générales

Résultat de votre recherche


Pour la garantie de vos droits
Date 07/04/2015
Ico Informations générales
Comms Aucun commentaire

Pour la garantie de vos droits


Un praticien en énergétique traditionnelle chinoise


N'EST PAS MEDECIN


N'EST PAS KINESITHERAPEUTE.


Il ne pratique pas la médecine et ne peut prétendre à aucun diagnostique médicale.


Sa fonction est de procéder au rééquilibrage des énergies afin d'améliorer l'état énergétique de la personne par des techniques adaptées (moxa, ventouses, techniques manuelles sur points d'acupuncture ou sur méridiens). Il propose des méthodes qu'il ne mettra en oeuvre qu'avec votre accord éclairé.


Pour se faire il a suivit une formation de 5 ans et a réussi des examens sélectifs.


L'absence de législation en la matière conduit à l'explosion d'écoles aux niveaux très inégaux. Votre professionnel s'engage pour vos intérêts dans une démarche de transparence visant à vous proposer des séances de qualité. Son corps de métier s'engage auprès des autorités française dans une démarche de légalisation.


Un énergéticien doit être déclarée à l'URSSAF, il doit être en mesure de justifier du diplôme national validé par une fédération compétente ainsi que d'une assurance de responsabilité professionnelle.


Votre énergéticien peut refuser de vous suivre en raison de votre état de santé et vous inviter à consulter un médecin ou un spécialiste et ce pour votre sécurité.


Un énergéticien qui se fait passer pour un médecin ou qui entretien la confusion sur sa qualité réelle, qui vous incite à arrêter un traitement ou à adopter un comportement religieux ou ésotérique, ou qui se comporte de manière déplacée par rapport à sa fonction doit inspirer méfiance et prudence. Dans ce cas n'hésitez pas à changer d'énergéticien.


N'hésitez pas à poser des questions.

>Voir le billet et ses commentaires...
 

Massages et retour à soi
Date 06/04/2015
Ico Massages traditionnels ancestraux
Comms Aucun commentaire

Le massage traditionnel est un art. Ses techniques sont innombrables. Elles varient d'un pays à l'autre, d'une région à l'autre, voir même d'un village à l'autre et bien entendu d'un praticien à l'autre. A chacun de trouver "mains" à son corps. Les pratiques anciennes et traditionnelles sont à envisager comme un moyen de prendre conscience des contours de notre corps. Les tensions, les douleurs, et les différences de température des zones du corps témoignent de déséquilibre énergétiques qui résultent d'une respiration non-consciente coupée ou saccadée, de tensions émotionnelles excessives, ininterrompues ou contenues, d'habitudes alimentaires inadaptées, de postures quotidiennes blessantes, d'un sommeil peu structuré ou de conduites sexuelles inadaptées.

Recevoir un massage est l'occasion de se réapproprier son corps. C'est dans cette prise de contact, cette réouverture à soi que la détente s'installe. Le rééquilibrage des énergies peut alors s'opérer et le corps va alors à nouveau retrouver sa capacité d’auto-guérison.


Sous les pressions et l'enchainement de gestes,recharger les batteries et prendre conscience de ce qui est pour être plus proche de ce que nous sommes. Le massage traditionnel n'a pas pour prétention de guérir.


Il offre simplement la possibilité d'une pause, d'un temps avec soi, pour recharger les batteries, mettre en relief l'ampleur des tensions et initier des ouvertures pour engendrer une auto-guérison rendue inefficace par l'ampleur des déséquilibres additionnés au cours d'une vie.

Le pratiquant en enveloppant le corps de contact plus ou moins forts, plus ou moins lentement invite à ressentir sans analyser, sans juger afin de libérer la circulation des énergie et recharger. Le massage libère de l'espace, offre une possibilité de prendre du recul, il offre une expérience particulière que chaque personne vit de manière différente. Il y a donc autant de réactions que d'individus.


Le massage traditionnel connecte à ce qui est (la douleur si le corps est douloureux, la fatigue si le corps est fatigué, la tristesse si c'est ce qui est là, ou toute autre émotion qui ne demande qu'à être reconnue). A chacun après d'en faire quelque chose et selon les motivations  de retourner à ses anciennes habitudes ou de trouver une nouvelle manière de faire en intelligence avec soi-même.











>Voir le billet et ses commentaires...
 


MP  Mighty Productions
> Blogs
> Marie-Laure Pipaz
 
RSS       Mentions légales       Comms  Haut de la page